Wednesday, February 24, 2010

L'impact moins visible d'avoir un job

Il y a quelque chose que Denise m'a dit l'autre jour auquel je n'avais pas pense. Elle m'a dit "Glad to have you back" c'est a dire "contente de te retrouver". Elle faisait reference au fait que je travaille a nouveau.
Au debut j'ai pas bien compris ce qu'elle voulait dire precisement; elle ne m'avait pas perdu, je ne m'etais pas renferme sur moi-meme et je n'etais pas non plus en depression; je dirais meme que j'ai plutot bien profite de mon statut d'inactif!
Le plus gros changement auquel elle faisait reference, c'est le fait que pendant cette periode je ne me suis pas permis d'aller faire du shopping pour des fringues, des gadgets ou quoi que ce soit de personnel. Meme si on a continue de prevoir nos vacances de la meme maniere, j'attendais d'avoir un boulot a nouveau pour m'acheter une nouvelle paire de pompes, remplacer mon ordinateur portable vieux de 5 ans, ou meme simplement aller en ville dans l'idee de peut-etre m'acheter quelque chose.
Certains trouveront l'embargo que je m'etais impose un peu ridicule vu qu'on n'etait pas non plus a la rue, qu'une paire de pompes ne coute par cher (surtout compare a des vacances) et qu'on vivait tres bien, mais pour moi c'etait un moyen de prendre le chomage au serieux, de me motiver a trouver un boulot et de simplement faire attention vu que je n'ai, dans l'absolu, besoin de rien. (Heureusement qu'il y avait Noel au milieu quand meme!)

Bref, avec le boulot je ne me suis pas soudainement remis a acheter plein de trucs, parce que malgre tout c'est pas dans ma nature et de toutes facons je fais de la comparaison ad nauseam avant d'acheter, mais je me renseigne sur plein d'achats possibles, fait des recherches, et vais en ville en me disant que je reviendrai peut etre avec quelque chose.

Je suis redevenu un consommateur quoi! Et mine de rien qu'on  s'en rende compte ou pas, c'est une partie importante de notre vie quotidienne...

4 Comments:

  • Moi depuis qu'on a décidé d'acheter une maison, j'ai cessé d'être une consommatrice, à mon grand désespoir! Mais bon je me dis que c'est l'histoire de quelques mois, comme toi le temps du chomage...

    By Anonymous Delph, at 9:20 AM  

  • Oui. S'arreter completement quand on sait que c'est pour "pas longtemps", c'est facile.
    Sinon il faut juste apprendre a consommer moins

    By Blogger VinZ, at 2:34 PM  

  • I hope I'll have you back (in the inactive world). Just kidding man. Je vois ce que tu veux dire, mais effectivement sans tomber dans les extrêmes de cigale ou fourmi, temps d'incertitude et de crise, il est toujours difficile de ne pas culpabiliser des plaisirs dépensiers quand l'autre a la responsabilité financière du foyer (enfin je dis ça, les allocs sont plus qu'un salaire mais bon j'imagine :) ).
    Perso je n'ai pas encore fait d'expo ou musée depuis un moment alors que je pourrais en profiter mais je culpabiliserais non pour la dépense mais pour la jouissance de l'espace et de l'absence de foule...

    By Anonymous Matt G, at 6:06 AM  

  • By the way Delphine, je confirme, quand on achète une maison, on se serre la ceinture juste quelques mois... Environ 180 si on arrive à emprunter sur 12ans :)

    By Anonymous Matt G, at 6:07 AM  

Post a Comment

<< Home